À propos

L'histoire de la RegenBox

L’histoire de RegenBox commence bien avant son apparition en France en 2015. En effet suite à un travail de recherches, un brevet des années 80 permettant de régénérer les piles alcalines a été retrouvé.

 

Ce programme est un des projets de l’Atelier21 et se nomme Paléo-énergétique.

 

Il vise à exhumer des innovations énergétiques du passé, des brevets oubliés et de retracer une contre-histoire des énergies renouvelables pour répondre aux défis du présent. 

 

Dans les années 80, Karl Kordesh, l'un des co-inventeurs de la pile alcaline a étudié la régénérabilité de ces piles dites à usage unique.

Il avait alors déposé un brevet de son invention sur lequel se sont basés les créateurs du chargeur Rayovac Renewal.

Ce produit pourtant révolutionnaire n’a pas trouvé suffisamment d'intéressés pour persister dans le temps et est peu à peu tombé aux oubliettes. 

Une trentaine d’années plus tard et suite à la découverte de ce brevet, l'Atelier21 s’intéresse à cette invention permettant de réduire de manière considérable la consommation de piles ! C’est le début de la RegenBox. 

Pendant quelques années, l'Atelier21 se penche sur l’objet et le brevet pour trouver une manière de le rendre encore plus performant et avec un design très minimaliste. Ainsi est lancé un projet de retro-tech d’une ampleur que les membres de l'association n’imaginaient même pas à l’époque. 

En 2015, la toute 1ère version de la RegenBox voit le jour lors d’un hackathon, et c’est le début d’une grande aventure.

2016, suite à une campagne de crowdfunding, la RegenBox "à monter soi même" sort de l’Atelier21. Ainsi, plus de 200 participants ont reçu un boîtier contenant un kit d’assemblage électronique complet avec 4 piles.

Nos bêta-testeurs ont ainsi eu l'opportunité de les régénérer, les tester et de transmettre les résultats grâce au module de datalogging incluant le nombre de réutilisations possibles et la capacité réelle des piles.

Objectif : identifier les piles les plus robustes pour en faire bénéficier la communauté. Dès lors, notre R&D ne s’arrête plus.

La RegenBox

La RegenStation 

Depuis, la gamme RegenBox s'est enrichie :

  • la RegenStation, capable de régénérer 20 piles simultanément,

  • la RegenCase, une mallette pédagogique et un mini centre de tri et de régénération pour sensibiliser le grand public et les entreprises aux enjeux des piles, 

  • le RegenBot, le robot trieur de piles automatique 

Nous constatons qu'aucune capacité des piles alcalines n'est mentionnée afin de connaitre la puissance réelle de la pile achetée. Nos tests de piles continuent et nous décidons d'ouvrir notre base de données dans un futur site internet permettant de comparer les différents modèles de piles en fonction de leur capacité et de leur prix. 

La RegenCase

Ainsi, ce futur site appelé Youpile.org permettra de partager notre travail de recherche avec le plus grand nombre.

Il est possible d'agir concrètement et localement pour limiter l'impact écologique

 
 

Nos projets

La RegenBox a pour objectif de diminuer de manière considérable la quantité de déchets produite par les piles chaque année. La pile alcaline est un des déchet toxique le plus facile d'accès et très souvent trop facilement jeté dans les poubelles classiques. Ces piles non recyclées sont ensuite incinérées ou enfouies. 

Bien qu'ayant un taux de recyclabilité relativement élevé, le recyclage ne constitue pas la solution la plus durable. 

Se plaçant comme le premier régénérateur de piles alcalines, la RegenBox permet non seulement de redonner plusieurs vies aux piles alcalines mais aussi de participer à des projets d'une amplitude plus grande.

Grâce à la force pédagogique de la RegenBox, nous accompagnons les écoles françaises (collèges, lycées, universités) dans une démarche écologique et éducative. Sensibiliser et éduquer les plus jeunes à ces enjeux environnementaux nous semble une mission majeure. 

La RegenBox est  également diffusée gratuitement dans de nombreux FabLabs africains afin de permettre une diffusion de cette technologie à un grand nombre d'individus pour leur permettre de recharger leurs piles à moindre coût.

Créer un groupe de travail sur le marché africain de la pile ( étude comparative, recyclage, quantification des impacts...) est devenu indispensable afin de répondre aux enjeux économiques et écologiques de ce continent.

Les FabLabs sont les lieux idéaux pour accueillir le projet RegenBox pour le développement de la connaissance numérique. Avec la mise en commun des machines mais aussi des expériences, ils contribuent à l’accumulation des savoirs et le reversement de ces connaissances via des programmes de formation. La connaissance est donc à la fois une composante du FabLab mais aussi un objectif.

 

La mission de RegenBox est aussi bien économique et écologique que pédagogique

191525696_772931256725669_2958624200592238896_n.jpg
190153195_318849799820839_7415400994813296524_n.jpg
 

L'équipe

1599669363648.jpeg

Cédric Carles

Ecodesigner - Directeur de l'Atelier21 - Co-fondateur de la RegenBox

1637091988021.jpeg

David Castin

Directeur du Développement RegenBox

Nous avons besoin de vous !